COVID 19 : messages de l'OMS et du Ministère de la Santé

Voir la version en ligne.


Alors que l'OMS et les autorités sanitaires du monde entier agissent pour contenir la pandémie, des conseils sur la protection de la santé mentale ont été élaborés par le Département de la santé mentale et de la toxicomanie de l'agence de santé des Nations Unies.

En cette période de crise qui génère du stress dans la population, les considérations présentées dans ce document ont été rédigées comme une série de messages pouvant être diffusés afin de favoriser le bien-être mental et psychosocial de différents groupes de personnes.

Le document de l'OMS, intitulé "Considérations liées à la santé mentale et au soutien psychosocial pendant la pandémie de COVID-19", adresse en 30 points des messages spécifiques pour la population générale ; pour les professionnels de santé ; pour les chefs de service et responsables d'établissements de santé ; pour les personnes s'occupant d'enfants ; pour les personnes âgées, celles souffrant d'autres problèmes de santé et leurs aidants ; et enfin pour les personnes isolées.

---

Le Ministère des Solidarités et de la Santé a par ailleurs publié des "Consignes et recommandations applicables à l’organisation des prises en charge dans les services de psychiatrie et les établissements sanitaires autorisés en psychiatrie". Cette fiche rédigée le 22 mars 2020 dans le contexte du passage au stade 3 de l’épidémie au niveau national, vise à accompagner les acteurs dans ces réorganisations urgentes. Elle concerne : la réorganisation et renfort de l’ambulatoire ; les aménagements en hospitalisation complète ; les relations avec les autres établissements sanitaires du territoire ; l'accompagnement du personnel des services et secteurs de psychiatrie.

Téléchargez la version française du document ici.

Téléchargez le document ici.

Le Groupement de coopération sanitaire pour la recherche et la formation en santé mentale a pour objet la recherche, la formation et la mise en œuvre d’actions visant le développement de dispositifs de santé mentale intégrés dans la cité, incluant la prévention et l’insertion des publics souffrant de troubles mentaux. Le Groupement œuvre à la promotion des échanges professionnels et à toute action de lutte contre la stigmatisation en santé mentale et en psychiatrie. Il favorise et soutient la participation des représentants des usagers, des familles et des aidants. Le GCS, dont le conseil scientifique est celui du CCOMS de Lille, relaie les recommandations de l’OMS au niveau national et localement.

Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition aux données vous concernant que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à adannet@epsm-lm.fr.
Cliquez sur ce lien pour vous désabonner