Suicide : Repérer la souffrance de l’enfant pour prévenir le suicide de l’adolescent

 
Malgré le fait que le taux de suicide ait diminué ces dix dernières années, celui chez les adolescents et les jeunes adultes reste élevé, et est même une des principales causes de décès chez les 15-29 ans. Suite à une étude menée par une équipe suédoise sur 548 000 enfants, il a été démontré que certains indicateurs sont associés à un risque doublé de suicide*. Pour les auteurs de la recherche, les expériences difficiles subies durant l’enfance peuvent augmenter les risques de conduites impulsives et destructrices. Pour lutter contre cela, l’identification des facteurs de risques est très importante pour pouvoir mettre en place des actions de prévention.
*Voir les références de l’article.