Retours d’expériences de la crise COVID-19

Depuis juin, la Délégation ministérielle à la santé mentale et à la psychiatrie (DMSMP), en lien avec la Direction générale de l’offre de soins (DGOS), l’Agence nationale d’appui à la performance, les ARS et les établissements de santé mentale, identifie les actions innovantes qui ont été menées par les nombreux acteurs du secteur sur le territoire national. Un premier rapport "RETEX" a été publié le 9 octobre sur le site du ministère des Solidarités et de la Santé. Objectif : pérenniser un certain nombre d’actions innovantes mises en place pendant l’épidémie. A retenir : 150 dispositifs innovants ont été identifiés ; près de 90 unités COVID ont été créées pour une capacité totale de plus de 1 100 lits ; les supports technologiques ont joué un rôle majeur (plateformes téléphoniques, consultations téléphoniques et télémédecine, utilisation des réseaux sociaux…) ; un double virage a été constaté, numérique et ambulatoire, privilégiant « l’aller vers » et la réponse personnalisée vis-à-vis des publics. Ce RETEX est un éclairage précieux pour apprécier les projets qui seront présentés par les acteurs de la psychiatrie, en réponse à l’appel à projet du Fonds d’Innovation Organisationnelle en Psychiatrie lancé cet été pour la deuxième année consécutive. Parallèlement, la finalisation des PTSM, selon les 6 priorités fixées, devra tenir compte de tous les enseignements de la crise et permettre d’en capitaliser les avancées, notamment en termes de coopération sanitaire, social et médico-social.
Lire le communiqué.

Catégorie :