Retour sur l'AG de Nice du GCS

AG de Nice : recherches et échanges de pratiques au programme

Le Centre hospitalier Sainte-Marie de Nice a accueilli l’Assemblée générale du GCS pour la recherche et la formation en santé mentale le 14 juin dernier. Outre les aspects statutaires -qui auront notamment vus l’approbation de l’adhésion du Centre Psychothérapique de Laxou comme nouveau membre du groupement – et financiers, la réunion aura permis d’entériner l’adhésion du GCS au réseau des services de santé mentale basés dans la Communauté européenne (EUCOMS : European Community based Mental Health Service Providers Network). Ont ensuite été présentés les travaux en cours ainsi que les projets de recherche. L’occasion de détailler la réponse à l’appel à projet Tabac de l’IRESP et l’INCA dont s’est emparé le GCS, en partenariat avec l’INSERM, et qui vise à développer et expérimenter une intervention de réduction de la tabagie chez les patients en ALD psy.

Le lendemain, les représentants des établissements du GCS ont bénéficié de la présentation de plusieurs actions au CMP Bellagio du CH de Sainte-Marie : programmes ETP, action empowerment, présentation de l’association le « Phare des deux Pôles », dispositif Pro Famille, actions de remédiation, programme de recherche PHRC – PURE (mesure de l’efficacité d’un programme de psychoéducation pour la dépression) et enfin, le dispositif Post trauma suite à l’attentat du 14 juillet 2016. A noter que le nouveau projet d’établissement du CH Sainte-Marie, qui compte entre autres nouvelles organisations mises en place, un CMP référent pour chaque pôle, la révision des modalités d’accueil des patients et de la prise en charge des addictions, a été récemment présenté dans un article publié sur Hospimédia.

La prochaine Assemblée générale du groupement aura lieu à Laxou, près de Nancy, le 21 décembre. Le CH de Cadillac s’est quant à lui porté candidat pour accueillir la réunion suivante, en juin 2019.

 

Date: 
Mercredi, Juillet 11, 2018