E-santé mentale : la formation et l’évaluation en question

La dernière conférence du projet européen eMEN sur la e-santé mentale a réuni 150 participants le 6 mars dernier au Ministère des solidarités et de la santé. Ce quatrième événement du projet eMEN, commencé en 2016, a réuni les principaux acteurs de la santé mentale et du numérique autour des thèmes de la formation des acteurs et de l’évaluation des dispositifs.Les prises de parole de Laura Létourneau, déléguée ministérielle du numérique en santé, Marianne Perreau-Saussine, délégation ministérielle à la santé mentale et la psychiatrie, ou encore de Dan Chisholm, chef de programme santé mentale à l’OMS Europe, auront permis d’éclaircir la stratégie française et l’approche internationale d’un sujet à la croisée de nombreux enjeux et défis (technique, éthique, confidentialité, financement, interopérabilité, éducation…). Outre la richesse des échanges, l’événement aura favorisé le rapprochement du CCOMS, de la délégation ministérielle du numérique en santé et de la délégation ministérielle santé mentale et psychiatrie, qui ont d’ores et déjà pris date pour de futurs travaux en commun. Oyono Vlijter, responsable du projet eMEN, a en outre annoncé la prolongation de 18 mois de la durée du projet eMEN afin de travailler sur la capitalisation et la valorisation des résultats du projet.  
Voir la vidéo intégrale de la journée ici.

Date: 
Lundi, Mars 16, 2020