Covid19 et santé mentale : dernières recommandations de l’OMS

Réduire les conséquences de la pandémie sur la santé mentale : les dernières recommandations mondiales de l’OMS

A l’occasion de la 148e session du Conseil exécutif de l’OMS organisée du 18 au 26 janvier 2021, le directeur général de l'OMS a présenté un rapport (version française ici) sur la préparation et la riposte en santé mentale à la pandémie du COVID-19. Il comprend une liste de recommandations actualisées, visant à réduire au minimum les conséquences de la pandémie sur la santé mentale. Voici les titres de ces recommandations, chaque titre incluant ensuite une série de mesures à prendre : Appliquer une approche globale au niveau de la société pour promouvoir, protéger et prendre en charge la santé mentale ; Assurer une large disponibilité des services de santé mentale et de soutien psychosocial en situation d’urgence ; Soutenir le relèvement après la COVID-19 en mettant en place des services de santé mentale pour l’avenir.

Le Conseil exécutif, ayant examiné ce rapport, invite en outre instamment les Etats à agir en « …faisant un effort supplémentaire pour atteindre les personnes à haut risque et celles en situation de vulnérabilité, en tirant parti des technologies novatrices, y compris les services de santé mentale à distance en favorisant un accès équitable à la télésanté et à d’autres technologies essentielles (…) à allouer des fonds suffisants à la santé mentale, à prendre des mesures pour intégrer les connaissances relatives à la santé mentale dans les autres professions de la santé (…) (lire en français ici).