10 octobre : Journée mondiale de la santé mentale

La récente journée mondiale de la santé mentale a eu pour thème : « Les jeunes et la santé mentale dans un monde en mutation ». La moitié de toutes les maladies mentales commencent avant 14 ans, mais la plupart des cas ne sont pas détectés et traités. La dépression est l'une des principales causes de maladie et d'incapacité chez les adolescents. Le suicide est la troisième cause de décès chez les 15-19 ans. La consommation nocive d'alcool et de drogues illicites chez les adolescents est un problème majeur dans de nombreux pays et peut conduire à des comportements à risque comme les rapports sexuels non protégés ou la conduite dangereuse. Les troubles de l'alimentation sont également préoccupants. 
Il est de plus en plus évident que la promotion et la protection de la santé mentale des adolescents profitent non seulement à la santé des adolescents, à court et à long terme, mais aussi à l'économie et à la société dans son ensemble : des jeunes adultes en bonne santé contribuent davantage à la vie active, à leur famille et à leur communauté. Beaucoup peut être fait pour aider à développer la résilience mentale dès le plus jeune âge afin de prévenir la détresse et la maladie mentale chez les adolescents et les jeunes adultes, et pour gérer et guérir de la maladie mentale. La prévention commence par la connaissance et la compréhension des signes précurseurs et des symptômes de la maladie mentale. Les parents et les enseignants peuvent aider les enfants et les adolescents à acquérir des aptitudes à la vie quotidienne pour les aider à faire face aux défis quotidiens à la maison et à l'école. Un soutien psychosocial peut être fourni dans les écoles et dans d'autres milieux communautaires. La formation du personnel, pour leur permettre de détecter et de gérer les troubles de santé mentale, peut être mise en place, améliorée ou étendue. Il est essentiel que les gouvernements investissent et que les secteurs social, de la santé et de l'éducation participent à des programmes complets, intégrés et fondés sur des données factuelles pour la santé mentale des jeunes.